21226 0 8

 
  •  Team cocorico vs flag Quaxy25.4.13  31 +
  •  Team cocorico vs flag El'pheer22.4.13  31 +
  •  Team cocorico vs flag TMR22.4.13  40 +
  •  Team cocorico vs flag Duplex19.4.13  31 +
  •  Team cocorico vs flag Be BAGUETTE10.4.13  40 +

Hymne offficiel des cocorico 25/02/2013

Counter Strike SourceUn peu de fun aujourd'hui je vous présente l' hymne officiel des cocorico !

 

Les 4 derniers commentaires

Auteur Commentaire
France.gif wefqwedfqdewef

Posté : 03/07/2015

Les cartes marines L'arriv d'un G de 26 ans Lisbonne en 1477 Orologi Di Pregio n'avait rien de surprenant. Elle s'inscrivait dans la logique de l'expansion commerciale de G qui, nous l'avons vu, avait nou tr t des liens avec les mondes atlantiques et ib Depuis l'avance triomphante et d des Turcs, qui avaient pris Constantinople Orologio Da Polso Rolex en 1453, l'Orient n' plus une terre de colonisation pour les Italiens. Les V exer un monopole de fait sur le commerce du Levant, les G se tournaient plut vers l'horizon atlantique charg d'autres promesses, avec les march des Flandres, de Scandinavie et d'Angleterre au nord, Rolex Submariner Usato avec l'attrait des et des d entrevues au sud. Une importante colonie g s' ainsi form Lisbonne, compos de gens de toutes conditions, banquiers et changeurs, petits marchands, Copie Orologi Famosi mais aussi condottieri pirates, amiraux c'est- capitaines d'aventures sur mer, souvent au service d'un prince Les jeunes gens, fils de marchands ou autres, encore peu rompus aux pratiques des affaires, allaient sur les nefs ou dans les comptoirs lointains apprendre reconna les produits exotiques, appr les laines et les soies gr D'autres, moins fortun tenaient des emplois de courtier, d'aide notaire, de commissionnaire, d'employ de la douane, tout en attendant de saisir leur chance. Ces apprentissages tr longs et se prolongeaient souvent au-del de l' m Cristoforo Colombo, lui, venait rejoindre son fr Bartolome, dans cette ville depuis un temps ind Celui-ci dirigeait une officine de cartographie, laquelle collabora Cristoforo, d pour tout ce qui va suivre. De son p tisserand, originaire d'un village Orologi Usati Napoli perch dans la montagne ligure, mais en pleine ascension sociale, il tenait courage Orologio Rolex Prezzi et d On ne sait rien de ses exp avant l'exil, mais on constate qu'il s'ins parfaitement et tr vite dans son pays d'adoption, commencer par son mariage avec une jeune fille fortun de l'aristocratie lusitanienne. Il ne cessa pas de voyager pour autant. Il s'installa un temps Mad o naquit son fils, retourna Lisbonne, trafiqua en Afrique et fit escale G pour affaires. Deux passions l'anim tr t La premi en sch un peu, h de la tradition m : c' une fascination pour l'or et pour les lointaines o Patek Replica abondaient le m les pierres pr et les perles. Selon Jacques Heers, cette obsession se manifestait travers tous ses actes, ses projets, ses initiatives et, par la suite, ses erreurs m dans l'interpr des terres qu'il aura d Le m r impr les lettres qu'il adressait aux souverains, ses fils, ses amis et protecteurs. L'autre montre que Colomb aussi pleinement homme de la Renaissance. Il s'agit de la passion de la connaissance, car, s'il n'avait pas re d'instruction acad il se montrait n curieux de toutes sortes de livres, lisant assid Imitazione Orologi et annotant sans rel les ouvrages de sa biblioth avec une touchante application. La fr de son fr cartographe n' certainement pas son int pour les d g mais avec une exigence intellectuelle hors du commun, il analysa aussi avec fi tous les t livresques qu'il put trouver, sans parler des renseignements oraux qu'il ne manqua pas de collecter. Il lui-m : J'ai consult et je me suis efforc de voir toutes sortes de livres de cosmographie, d'histoire, des chroniques, de la philosophie et des autres arts. C'est ainsi que le Seigneur ouvrit mon entendement, comme avec une main palpable, pour tout ce qui n la navigation d'ici jusqu'aux Indes, en m temps qu'il pr ma volont pour l'ex de ce projet, et c'est avec cette passion que je suis venu me pr vos altesses. P?n?tr? de culture biblique, il connaissait les richesses de la reine de Saba et des souverains de la Bible. Il avait lu tout ce qui avait trait au monde habit?, r?cits de voyage et trait?s savants: l'Histoire naturelle de Pline, les Vies des hommes illustres de Plutarque, la G?ographie de Ptol?m?e, l'Imago Mundi de Pierre d'Ailly, encyclop?die cosmographique et g?ographique c?l?bre de la fin du XIVe si?cle et le r?cit de Marco Polo. Certains de ses exemplaires personnels ont ?t? conserv?s dans la ?biblioth?que colombienne? de S?ville. Ils sont couverts de notes de sa main, r?sultats d'interrogations et de m?ditations inqui?tes. ? la fin de sa vie, encore, il recopiait ces lignes d'une trag?die de S?n?que: ?Viendra le temps dans un avenir lointain, o? la mer oc?ane brisera ses cha?nes ; et une vaste terre sera r?v?l?e aux hommes lorsqu'un marin audacieux comme celui qui se nommait Tiphi et fut le guide de Jason d?couvrira un nouveau monde ; et alors Thul? ne sera plus la derni?re des terres.? Cet homme fi aussi un homme seul. Bien que guid par des pr mercantiles, il n' le commis de personne. Jacques Heers a montr comment la navigation Orologi Lusso marchande g laissait aux armateurs et aux patrons toute l'initiative, alors qu' Venise le dirigisme pouss l'extr Form dans ce cadre tr souple, Colomb savait compter sur ses propres forces et assumer toutes les d Il de la trempe des marins capables d'affronter seuls l'aventure et l'inconnu. Il avait aussi la force d' suffisante pour pers dans ses projets et pour s'imposer dans les conflits de personnes. La seule carte marine que l'on puisse attribuer Colomb traduit bien la dualit du personnage, aussi pleinement engag dans la r concr des d qu'impr de la lecture des auteurs anciens, et nourri de mythes et de l Malgr leur activit connue de cartographes, les fr Colomb ne nous ont transmis de fa incontestable aucune de leurs La raison de ces disparitions est peut- chercher dans la fragilit du mat utilis le papier, si l'on en croit une allusion de Colomb, ou dans les nombreux voyages et d des deux fr ou enfin dans l'exigence de secret qui entoura vite leur activit La carte portulan dite "de Christophe Colomb" est peut- le seul t de leur art. Elle fut consid d'un neuf par Charles de la Ronci en 1924 lorsqu'il constata une grande analogie entre les l latines qu'elle comporte et les notes appos en marges des ouvrages personnels de Colomb. Cette carte est divis en deux parties distinctes. droite, une carte moderne qui expose des donn r notamment les d portugaises le long de la c africaine, jusqu'au Congo, d en 1484. gauche une petite mappemonde, inscrite dans neuf cercles ou sph qui sont un suppl plaidant en faveur de l'attribution de la carte au grand navigateur. Colomb en effet que certaines de ses cartes comportaient une sph d tout fait inhabituel dont on ne conna pas d'autre exemple. Cette mappemonde, qui montre l'Afrique contourn jusqu'au cap de Bonne-Esp est par ailleurs fond sur les trac de Ptol En outre, elle repr une importante, au large de la Chine, le paradis terrestre. Lors de son troisi voyage, Colomb croira avoir retrouv cette terre enchanteresse alors qu'il explorait le golfe de Paria, au nord-est du V actuel. Sa conviction na des flots de l'Or dans lesquels il reconna la source des fontaines du Paradis, d'o coulent, selon la tradition des Anciens, les quatre fleuves sacr : l'Euphrate, le Tigre, le Gange et le Nil. Il d avec complaisance cette nature particuli riche et aimable et ses habitants, doux et accueillants, parce que proches de la vie originelle

   
Commentaires : 1 
[ Consulter tous les commentaires ]
Pseudo :
 
Code de sécurité :
Recopiez le code ci-dessus :